Appel de l’océan pour le climat

Océan en bonne santé, climat préservé

Je signe !

#OCEANFORCLIMATE

Silencieusement, l’Océan subit les changements climatiques. La vie y est perturbée, risque de disparaître peu à peu. Une vie qui à l’origine, ne l’oublions pas, est apparue dans l’océan.

La machine climatique a besoin, pour son bon fonctionnement, d’un Océan en bonne santé, d’un océan vivant.

Du plancton à la baleine bleue, la vie dans l’Océan produit une grande part de l’oxygène de la planète, plus encore que les forêts, de même qu’elle absorbe un quart du CO2 émis chaque année par l’homme dans l’atmosphère. En outre, les écosystèmes marins et littoraux jouent un rôle majeur puisqu’ils protègent les régions côtières et nourrissent une part importante de la population mondiale.

Malheureusement, les changements climatiques et l’accroissement des émissions de gaz à effet de serre liés à l’activité humaine ont des effets considérables sur l’océan : réchauffement, acidification, fonte de la banquise, modifications des courants, élévation du niveau de la mer…

Ces effets menacent durablement les écosystèmes marins et, par là même, la capacité de l’océan à réguler le climat et à assurer l’avenir de la planète et de l’humanité.

A l’issue de la Conférence Climat Paris 2015 (COP21), il  est absolument nécessaire d’obtenir un accord ambitieux pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Il est également impératif que l’Océan – deux tiers de la surface du globe  – soit intégré explicitement dans le futur régime climatique de manière à :

  1. Renforcer la capacité de l’océan à atténuer les changements climatiques, grâce à des écosystèmes marins protégés et fonctionnels en mesure de stocker le CO2,
  2. Relever les défis de l’adaptation des régions littorales et côtières, les pays insulaires étant souvent les plus vulnérables,
  3. Intégrer, dans les mécanismes de financement climatique, les projets de gestion durable et de conservation de la biodiversité marine et côtière, en particulier ceux qui concernent les aires marines protégées,
  4. Développer des solutions innovantes dans le domaine de l’énergie, de l’alimentation et des transports maritimes,
  5. Poursuivre l’investissement dans la recherche scientifique, afin de mieux comprendre les interactions Océan-climat et d’orienter l’action politique en conséquence.

Un Océan en bonne santé, c’est un climat préservé. Ensemble, faisons entendre la voix de l’Océan !

L’Appel de l’océan pour le climat est porté par la Plateforme Océan et Climat et sera remis le 5 décembre 2015 à Paris aux Etats signataires de la Convention sur le Changement Climatique des Nations Unies.

Cette pétition est liée à Change.org et disponible dans différentes langues : French – Spanish – ItalianEnglish

Déjà 5651 signataires
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.